> Accueil > OMCM > Histoires de succès > Musique > SUCCÈS DE LA SODIMO : COALITION MUSIC
Partager

SUCCÈS DE LA SODIMO : COALITION MUSIC

Coalition Music 

En se lançant il y a une vingtaine d’années, Rob Lanni et Eric Lawrence ne savaient pas qu’ils allaient bâtir l’une des sociétés les plus florissantes de l’industrie de la musique canadienne. Aujourd’hui pourtant, Coalition Music est une entreprise de gestion d’artistes à service complet disposant de studios d’enregistrement, de lieux de prestation, de programmes pédagogiques et d’une maison de disques. Parmi leurs protégés figurent des groupes canadiens à grand succès comme Our Lady Peace, Simple Plan et Finger Eleven. Leur devise est simple : l’artiste avant tout.

Au début des années 1980, frais émoulu de l’Université York avec un diplôme d’affaires en poche, Rob Lanni veut devenir entrepreneur, mais il ne sait pas encore dans quelle spécialité. Son frère Arnold lui demande alors d’organiser la tournée de son groupe de musique. Rob accepte pour le plaisir et endosse ce rôle pendant plusieurs mois, jusqu’à ce que les membres décident de se séparer. Et quand Arnold monte le groupe Frozen Ghost quelques mois plus tard, il demande cette fois à Rob de devenir leur imprésario.

Frozen Ghost signe avec Warner Brothers et sort un premier album couronné de succès. À la recherche d’un organisateur de tournées, Lanni propose à son ami Eric Lawrence, alors étudiant en arts de la radio et de la télévision à l’Université Ryerson, d’occuper ce poste pendant l’été. Le jeune homme accepte.

Au début des années 1990, le duo entrevoit un avenir dans la gestion d’artistes et commence à s’investir sérieusement dans cette voie. Après quelques déboires, les deux hommes font la découverte d’artistes prometteurs et enregistrent une maquette avec Arnold à la production. Lorsque le groupe en question, Our Lady Peace, signe un contrat record avec Sony en 1993, il n’en faut pas plus pour qu’un grand nombre de jeunes artistes ambitieux viennent eux aussi frapper à leur porte.

Lanni constate que la donne a considérablement changé en 25 ans. Lorsqu’il a fait ses premiers pas dans le milieu en 1987, le Canada comptait une douzaine de maisons de disques majeures. Aujourd’hui, elles ne sont plus que trois. Et plus question pour elles de consacrer trois ou quatre ans au développement d’un projet, comme par le passé : les maisons de disques recherchent plus que jamais un produit fini. La scène et le travail de composition ne sont plus au cœur de la vie d’un artiste : désormais, il s’agit d’abord de savoir gérer sa carrière, comme une entreprise qu’il faut bâtir et faire prospérer.

Consciente de ces changements, la société Coalition Music se lance dans une nouvelle activité lui permettant de rester au contact des artistes émergents, tout en mettant son expérience au service de l’industrie de la musique. Elle établit alors des groupes d’experts qui se réunissent mensuellement, et des ateliers visant à transmettre aux « artistes-entrepreneurs » des compétences pratiques en matière de création d’entreprise et de marketing. Elle se tourne ensuite rapidement vers la création d’une série de programmes de développement professionnel, qui donnera finalement naissance à une initiative qui fait la fierté des deux hommes : le Toronto’s Music Incubator. Ils dirigent ainsi l’une des rares entreprises du Canada, sinon la seule, à s’être engagée en faveur du mentorat professionnel et créatif à long terme auprès des artistes. Créée en 2012, la division Incubator de Coalition Music comporte deux volets : le programme Artist Entrepreneur et la Coalition Music Tour & Tech Academy.

Artist Entrepreneur est un programme de développement professionnel et de mentorat mis sur pied en janvier 2012. En deux ans à peine, 60 artistes sont venus tirer profit de la longue expérience de l’entreprise dans toutes les facettes de l’industrie, mais aussi des compétences que des dizaines d’experts ont bien voulu mettre à la disposition de Coalition Music.

Les recettes dépendent aujourd’hui en grande partie du succès des tournées : les artistes doivent donc absolument s’entourer de professionnels qualifiés en la matière. La Coalition Music Tour & Tech Academy, qui vient de fêter sa première année d’existence, a pour objectif de former des organisateurs de tournées, des techniciens spécialistes des concerts et des ingénieurs du son, puis de les mettre en relation avec les artistes-entrepreneurs. Ce programme se fonde sur la grande expérience de Coalition Music en matière d’organisation de tournées à l’international.

En outre, ces initiatives pédagogiques ont finalement donné naissance à un cursus scolaire proposé au Toronto Catholic District School Board. Baptisé « The Music Business », il s’agit du premier programme consacré aux métiers de la musique qui donne droit à des crédits pour les élèves du secondaire.

Alors que bon nombre d’imprésarios partent s’installer à Los Angeles ou à New York, Lanni et Lawrence n’ont jamais eu envie de quitter Toronto définitivement. Située à seulement une heure d’avion de New York, la ville jouit d’un vivier de travailleurs qualifiés et attirent de nouveaux talents venus des quatre coins du pays. Avec l’appui du Fonds de la SODIMO pour l’exportation, Coalition Music a pu rencontrer des promoteurs à l’étranger et étoffer son réseau, offrant ainsi à ses artistes des possibilités de prestation dans le monde entier. La SODIMO a également joué un rôle capital dans la mise en relation de Lanni et Lawrence avec d’autres acteurs de l’industrie.

Les deux hommes ont toujours eu pour ambition de façonner le paysage musical du Canada et de soutenir les artistes populaires dans le pays. Grâce à leur travail acharné et à force de volonté, ils sont parvenus à propulser Coalition Music au plus haut sommet.

« Mon frère étant l’un de nos clients, nous avons fait passer la société au second plan depuis le début. Nous n’avons jamais, égoïstement, forgé de projets commerciaux en pensant au devenir de l’entreprise. Nous aidons les artistes, encore et toujours. C’est notre règle d’or. L’artiste passe toujours en premier. »
Rob Lanni, cofondateur, Coalition Music

Pour en savoir plus sur Coalition Music :
Site Web : http://www.coalitionmusic.com/
Twitter : @CoalitionMUS
Facebook : https://www.facebook.com/CoalitionMUS