> Accueil > OMCM > Histoires de succès > Musique > SUCCÈS DE LA SODIMO: ANTHEM ENTERTAINMENT GROUP
Partager

SUCCÈS DE LA SODIMO: ANTHEM ENTERTAINMENT GROUP

Anthem 677x408

Basé à Toronto, Anthem Records est actuellement l’un des labels discographiques indépendants les plus importants et ayant le plus de succès au Canada. Cette société doit son existence à un fondateur de talent et à une philosophie du « fait maison ». N’arrivant pas à trouver une maison de disques pour produire la musique d’un nouveau groupe de rock canadien prometteur appelé Rush au début des années 1970, Ray Danniels a créé Moon Records avec le groupe afin de sortir leur premier single, « Not Fade Away. » Celui-ci a été suivi par le premier album éponyme du groupe l’année suivante. À la même période, Ray Danniels a créé la société SRO Artist Management Company pour gérer la carrière du groupe.

Grâce à ce succès, Ray Danniels a attiré l’attention d’autres artistes canadiens. Il a créé Taurus Records en 1975 et Anthem Records en 1977 pour mettre en avant le panel croissant de talents musicaux des labels précédents. Au cours de cette période, la popularité de Rush et le nombre de ses admirateurs ont connu une croissance régulière au Canada et à l’étranger. Anthem Records s’est développé grâce au succès de Rush et de ses autres artistes comme Max Webster, Coney Hatch, Ian Thomas, le flûtiste de jazz Moe Kofman, BB Gabor, Larry Gowan et les personnages de Bob et Doug McKenzie. Sa société sœur, SRO, gère aujourd’hui la carrière d’artistes d’envergure internationale comme Rush, The Tea Party, Big Wreck et Steven Page. SRO et Anthem Records constituent la société Anthem Entertainment Group.

Créer une société en partant de zéro n’a pas été une entreprise aisée, malgré le succès de Rush et d’autres artistes. Heureusement, l’Ontario a toujours été un vivier de talents et d’idées, constituant un environnement propice au développement d’un label discographique comme Anthem Records. Des programmes tels que le Fonds ontarien de promotion de la musique (FOPM) de la SODIMO ont permis à Ray Danniels et à son équipe d’entreprendre des projets et de saisir des occasions qui n’auraient pas été à leur portée sans ce soutien. Cela a non seulement aidé la société à croître et à se diversifier, mais cela a également fourni un tremplin aux nouveaux talents de l’Ontario et du Canada. Accéder à une couverture internationale pour ses artistes est un défi constant pour Anthem Records, comme pour tout label indépendant, mais ses efforts et un soutien constants permettent à la société d’entreprendre des projets dont l’équipe osait à peine rêver auparavant. Grâce à son panel croissant d’artistes de talent, le succès d’Anthem Entertainment ne va faire que croître dans les années à venir.

« L’avenir de la musique au Canada promet d’être intéressant, et le soutien de programmes comme le FOPM va aider l’Ontario à demeurer un chef de file des talents et des exportations du Canada ainsi qu’un lieu à la pointe des nouvelles opportunités. »

—Tyler Tasson, Tournées, marketing et assistante A&R, Anthem Entertainment Group

Pour en savoir plus sur Anthem Entertainment Group :

Site Web : http://www.anthementertainmentgroup.com/