> Accueil > OMCM > Histoires de succès > Livres > SUCCÈS DE LA SODIMO : Les Éditions Prise de parole
Partager

SUCCÈS DE LA SODIMO : Les Éditions Prise de parole

 Romain.Books.PrisedeParole

Au début des années 1970, animé par une soif de renouveau culturel et un désir de revendiquer un enseignement universitaire adapté à sa réalité, enrichi d’œuvres propres à sa communauté, un groupe de jeunes Franco-Ontariens fonde Grand Cano. Pendant quelques années, artistes, musiciens, comédiens, écrivains, éditeurs et administrateurs en herbe s’investissent dans un journal étudiant, des colloques, des pièces de théâtre et un club littéraire; au fil des rencontres naît l’idée de créer une maison d’édition. Le 10 mai 1973, le premier jalon est posé avec la parution du collectif de poésie Lignes Signes, qui rassemble les textes de quatre jeunes écrivains. L’aventure Prise de Parole est lancée. La maison a parcouru bien du chemin depuis ses humbles débuts, alors que le conseil d’administration se réunissait dans la cuisine de Robert Dickson pour discuter des projets en cours !

Depuis sa fondation, la maison a publié plus de quatre cent cinquante titres et quelque cent cinquante auteurs dans divers genres : roman, récits, poésie, théâtre, contes et nouvelles, ainsi que des études et des essais en sciences humaines et sociales portant sur la francophonie canadienne. Essentiellement franco-ontarienne dans ses premières années, elle accueille aujourd’hui des auteurs et des créateurs de tout le Canada français. Il en résulte une grande famille au sein de laquelle règne un bon équilibre entre les auteurs confirmés et les plumes émergentes : « Nous sommes fiers de la fidélité des auteurs que nous publions », explique Stéphane Cormier, codirecteur général et directeur de la commercialisation. L’organisme de Sudbury s’enorgueillit de sa réussite depuis son ancrage en périphérie des grands centres. Les nombreux prix qu’il a remportés reflètent l’excellence de ses auteurs et de son équipe. Pour en citer deux récents, soulignons que denise truax, codirectrice et directrice de l’édition, a remporté en 2016 le Prix du Nouvel-Ontario pour sa contribution majeure au développement culturel de l’Ontario français, alors qu’en juin dernier Jean Boisjoli recevait le Prix littéraire Trillium pour La mesure du temps

Le regard tourné vers l’avenir, et grâce à l’appui de la SODIMO, Prise de parole entreprend début 2010 un important virage numérique. Aujourd’hui, tous ses livres sont systématiquement publiés en papier et dans les formats numériques de référence. Malgré un engouement pour le numérique, qui se remarque surtout chez les usagers des bibliothèques, M. Cormier souligne qu’un fort attachement demeure pour le livre papier.

Ouverte aux projets ambitieux, la maison relève en 2014 le défi de publier une série de douze ouvrages, au rythme d’un par mois, de l’auteur acadien bien connu Herménégilde Chiasson. Cette œuvre unique, intitulée Autoportrait a été réunie dans un coffret illustré par l’auteur. En 2015, la maison participe aux « 24 heures du roman », un projet ayant reçu l’appui du Fonds du livre de la SODIMO. Cette grande aventure littéraire a réuni vingt-quatre écrivains francophones professionnels d’Acadie, de France, d’Ontario, des Premières Nations et du Québec. Sur les traces de l’explorateur Samuel de Champlain, ils ont écrit un roman collectif en vingt-quatre heures au cours d’un voyage en train entre Halifax à Toronto. Grâce à l’appui financier de la SODIMO, un site web complémentaire au livre sera mis en ligne l’automne prochain.

Enfin, M. Cormier avoue que pour répondre à la demande grandissante d’auteurs qui cherchent à se faire publier, la maison d’édition envisage d’accroître ses effectifs. Elle espère aussi augmenter sa capacité à publier des livres qui mettent en valeur le patrimoine et l’histoire des communautés francophones du Nord. Elle annoncera bientôt la mise sur pied d’une initiative à cet égard. Après presque quarante-cinq ans d’activités, la doyenne des maisons d’édition franco-canadienne ne manque certainement pas d’ambition et de projets !

Pour en savoir davantage sur Les Éditions Prise de parole :
site web : www.prisedeparole.ca