> Accueil > OMCM > Histoires de succès > Livres > SUCCÈS DE LA SODIMO : BROADVIEW PRESS
Partager

SUCCÈS DE LA SODIMO : BROADVIEW PRESS

Broadview Press

Broadview Press a été fondée en 1985 pour répondre à un besoin essentiel : fournir à la communauté universitaire une presse canadienne qui publierait des professeurs canadiens pour le marché canadien, tout en conservant une perspective internationale. 

Un peu plus de 30 ans plus tard, l’entreprise est aujourd’hui « le plus grand éditeur indépendant spécialisé en sciences humaines de l’enseignement supérieur au Canada, affirme Leslie Dema, sa présidente. Nous tenons à créer des produits d’excellente qualité et à travailler de manière éthique. » 

Établie à Guelph et à Peterborough, Broadview arbore un faible taux de roulement parmi ses plus de 25 employés permanents, et publie ce que Leslie Dema appelle un volume « surprenant » de professeurs bien établis. 

Les ouvrages publiés par Broadview mêlent une expertise dans un domaine, de bonnes compétences rédactionnelles et une idée unique ou à même de combler un vide. Outre les anthologies et les manuels scolaires, Broadview produit également des éditions d’ouvrages classiques destinées au personnel enseignant, lesquelles doivent constamment être mises à jour et contextualisées au fil du temps. 

En particulier, l’éditeur se distingue de ses concurrents par ses documents complémentaires en ligne. « Cela devient un excellent argument de vente : un site Web complémentaire qui offre du contenu supplémentaire lorsqu’il est apparié à un ouvrage Broadview, explique Erich Mulhall, coordonnateur du contenu numérique au sein de la maison d’édition. Nous considérons les documents d’apprentissage numériques comme un autre moyen pour les lecteurs d’interagir avec notre contenu. » 

Mais c’est aussi en cela que réside l’un des défis de Broadview en matière de croissance, dans la mesure où, comme le note Erich Mulhall, « les choses évoluent si vite qu’il faut devancer la concurrence ». 

« À bien des égards, le domaine de l’enseignement supérieur est de plus en plus concurrentiel et difficile, souligne Leslie Dema. Les maisons d’édition multinationales ont davantage de ressources. » 

Mais grâce à une subvention de la SODIMO, Broadview Press a, début 2016, lancé un nouveau site Web qui aide l’éditeur à répondre aux besoins changeants de ses clients. Le site inclut un créateur de textes personnalisés, qui permet aux professeurs de rédiger des textes personnalisés tirés des ouvrages de Broadview. De même, l’éditeur met actuellement au point une ressource numérique distincte qui examine le fonctionnement des poèmes et qui, une fois appariée à une anthologie sur les mécanismes de la poésie, rendra l’apprentissage interactif. 

« La SODIMO nous aide véritablement à créer notre propre créneau numérique et à rester actifs et concurrentiels dans la sphère numérique », reconnaît Erich Mulhall. 

Leslie Dema affirme que, bien que la littérature et la philosophie soient les principaux domaines de Broadview, la maison d’édition se lance actuellement dans d’autres disciplines, comme l’histoire, et réfléchit à adapter ses publications existantes à l’école secondaire. Récemment, l’entreprise a toutefois cherché à renforcer sa présence en ligne, ce qui est essentiel pour sa croissance future. 

« Le numérique est, dans une certaine mesure, un outil expérimental, explique Erich Mulhall. Il faut essayer des choses diverses pour trouver ce qui fonctionne. Le fait de savoir que nous bénéficions d’un soutien supplémentaire par le biais de la SODIMO nous donne le courage de mener différentes expérimentations. » 

Pour en savoir plus sur Broadview Press:
Site Web : www.broadviewpress.com 
Twitter : @BroadviewPress
Facebook : BroadviewPress