> Accueil > Nouvelles et publications >  Communiqués de presse > La SODIMO Célèbre Les Finalistes Ontariens Lors Du 40e Anniversaire Des Prix Juno
Partager

Communiqués de presse

La SODIMO Célèbre Les Finalistes Ontariens Lors Du 40e Anniversaire Des Prix Juno

Les finalistes et l’industrie du divertissement de l’Ontario lancent la Semaine JUNO à Toronto

La Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario (SODIMO) a lancé la Semaine des Prix JUNO avec un déjeuner VIP donné en l’honneur des finalistes ontariens à Toronto. Des dizaines de finalistes des Prix JUNO, des membres de l’industrie ontarienne du divertissement et le ministre du Tourisme et de la Culture Michael Chan ont participé à l’événement. Wes « Maestro » Williams, plusieurs fois récipiendaire d’un Prix JUNO et l’un des artistes hip hop les plus renommés et influents du Canada, a agi comme maître de cérémonie.

Parmi les 78 artistes ontariens qui sont finalistes dans 100 catégories pour les Prix JUNO, mentionnons : Justin Bieber, Drake (six fois finaliste), Broken Social Scene, Down With Webster, Johnny Reid, Deadmau5, Tokyo Police Club et Rush.

Les Prix JUNO 2011, les prix musicaux du Canada, ont été créés à Toronto il y a 40 ans et la SODIMO ainsi que la ville de Toronto et Tourisme Toronto ont ramené les Prix au bercail pour marquer avec panache leur 40e anniversaire. La Semaine JUNO aura lieu du 21 au 27 mars et culminera avec la radiodiffusion en direct de la remise des Prix JUNO, le dimanche 27 mars au Centre Air Canada.

CITATIONS

« L’Ontario est à l’avant-garde de la scène musicale internationale avec ses artistes et interprètes renommés qui sont célébrés au pays ainsi qu’à l’étranger. L’industrie ontarienne de la musique, un pilier de nos secteurs du divertissement et de la culture en pleine expansion, contribue plus de 20 milliards de dollars par année à l’économie de la province. Le gouvernement de l’Ontario est un fier partenaire des Prix Juno 2011 et des célébrations de la Semaine Juno marquant le 40e anniversaire des Prix, lesquels célèbrent les nombreuses réalisations de nos artistes et chefs de file dynamiques et divers de l’industrie. »
    - Michael Chan, ministre du Tourisme et de la Culture

« La SODIMO est ravie d’honorer aujourd’hui les finalistes des Prix JUNO qui recueillent les éloges de la critique. La scène musicale ontarienne est la plus importante et la plus dynamique au Canada et celle qui génère les revenus les plus élevés, de la production de disques à l’édition d’oeuvres musicales en passant par les studios d’enregistrement. En appuyant l’industrie de la musique indépendante, la SODIMO aide à faire connaître nos artistes talentueux à un auditoire mondial. »
    — Karen Thorne-Stone, présidente-directrice générale, Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario

« La SODIMO a beaucoup appuyé notre société et nos artistes au cours des dernières années. Grâce à des programmes comme le Fonds de musique et le Fonds pour l’exportation, notre société et nos artistes ont pu connaître du succès dans le monde entier ainsi qu’au pays. Nous avons la bonne fortune de représenter trois artistes ontariens qui sont des finalistes pour les Prix Juno de cette année, soit Justin Nozuka, Hail The Villain et Finger Eleven – et chacun d’eux a bénéficié du soutien de la SODIMO à la Coalition Music. »

« Nous sommes très chanceux de pouvoir compter sur le soutien de la SODIMO. »
    - Rob Lanni, co-fondateur, Coalition Music

FAITS EN BREF

  • En 2011, 78 artistes ontariens sont finalistes dans 103 catégories de Prix JUNO; 56 de ces artistes (71 %) sont associés à des maisons d’enregistrement, des éditeurs et des imprésarios indépendants sous propriété et contrôle ontariens.
  • Les maisons d’enregistrement ontariennes ont des revenus de 462,7 millions de dollars, ce qui représente 78 % de l’ensemble des revenus d’exploitation totaux du secteur au Canada.
  • Les maisons d’enregistrement ontariennes ont versé 52,9 millions de dollars en salaires à leurs employés en 2009.
  • L’Ontario produit un nombre énorme d’artistes acclamés par la critique et prisés du public, dont bon nombre sont des finalistes des Prix Juno de cette année, soit Broken Social Scene, Deadmau5, Down With Webster, Drake, Johnny Reid, Justin Bieber, Royal Wood, Rush, Sarah Harmer, Shad, Finger Eleven, Keshia Chanté, Mia Martina and Metric.
  • Les albums en lice pour un Prix Juno 2011 sont l’oeuvre d’une longue liste de maisons d’enregistrement, d’éditeurs et d’imprésarios indie comme MapleMusic, Arts & Crafts, Coalition Records, Dine Alone Records, Six Shooter Records et ole Media Management.
  • Les Prix Juno ont été créés à Toronto il y a 40 ans et cette année, avec le soutien de la SODIMO, la ville de Toronto et Tourisme Toronto ramènent les Prix au bercail. On estime les retombées économiques des Prix JUNO 2011 pour Toronto à 15 millions de dollars.
  • Le secteur de la création comprend en Ontario les industries de l’édition de livres et de revues, du cinéma et de la télévision, des produits multimédias interactifs numériques, de la musique, des arts de la scène, de la radio, de la publicité, de l’architecture et du design. La part de ces industries dans le PIB provincial s'élève à 12,2 milliards de dollars. Lorsqu’on inclut les industries comme les sports, le patrimoine, les bibliothèques et les télécommunications, le secteur emploie près de 300 000 personnes.

La Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario (SODIMO) est un organisme relevant du ministère du Tourisme et de la Culture qui aide les industries culturelles ontariennes dans les secteurs de l’édition de livres et de revues, du cinéma et de la télévision, de la musique et des produits multimédias interactifs numériques à tirer parti des possibilités de développement économique qui s’offrent à elles.

Personne-ressource : www.omdc.on.ca
George McNeillie
Chef, Communications - SODIMO
Cellulaire : 647 286-3979
gmcneillie@omdc.on.ca

Also available in English